Génèse du projet

2014

S'inspirant du "dispensaire de médecines douces" à Crest, l’idée portée par Malika Darmoungar se transforme, au fil des semaines, puis des mois, en projet. Elle rassemble autour d’elle, des personnes ressources qui vont l’accompagner à une 1ère formalisation, définition du projet.

 

2015

Accompagnement par les Ecossolies, un travail sur l’écriture du projet, une première approche financière et un premier niveau de validation du projet.

 

Mai 2015 : Création de l’association AlterSoin pour Tous 44

Le projet est désormais doté d’un nom "AlterSoin pour Tous 44", porté par une association loi 1901. Les statuts sont écrits collectivement, déposés en préfecture, un premier conseil d’administration accompagne la mise en œuvre du projet.


Une phase de préfiguration

Juin 2015 : 8 praticiens sont volontaires pour intervenir bénévolement une demi-journée par mois. En lien avec Malika D. et un groupe de personnes ressources, ils travaillent à fixer le cadre de leur implication, leurs engagements et les modalités d’interventions.

 

Juillet 2015 à Février 2016 : Préparation de la phase de préfiguration

Les premiers adhérents, l’établissement d’un budget de fonctionnement, la rencontre avec des partenaires financiers et des structures qui vont proposer les services d’AlterSoin à leurs usagers.

 

Mars 2016 à juin 2016 : 1ère consultations dans des cabinets prêtés par des praticiens intervenants.


Des locaux dédiés

Septembre 2016 : Nous louons des locaux à Atlantique Habitations, situés 4 place de la Croix Bonneau à Nantes, à 50 m d'une station de tramway.